Le Monde Perdu
Bienvenue dans le monde perdu, le forum de l'amitié et du respect. Si tu décides de t'inscrire, n'oublie pas de jeter un oeil dans ta messagerie du forum pour lire un message de bienvenue qui te guidera dans tes premiers pas... Very Happy

En cas d'hésitation, tu peux jeter un oeil dans le forum "Discussion autour du feu" qui est ouvert à la lecture aux invités, cela te donnera une idée de l'ambiance et des sujets du Monde Perdu. Very Happy

Il y a aussi un forum Invités inclus dans le cercle des initiés entièrement dédié aux invités qui peuvent poser leurs questions surle Monde Perdu et ses mystères.^^
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Le Monde Perdu

Un lieu où il fait bon vivre
 

L'effet Barnum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Souki

Gardien du M.P./Gardienne du M.P.
Gardien du M.P./Gardienne du M.P.

avatar


Féminin Vierge Buffle
Age : 32
Nbre de messages : 14303
Humeur : Chipie romantique
Citation : C'est quand le bonheur ?

MessageSujet: L'effet Barnum Dim 24 Jan - 19:49

Je ne savais pas trop où placer ce sujet, se rapprochant plus de la psychologie que du paranormal... En attendant, je pense qu'on peut le mettre là... Wink


Ce phénomène a été mis en évidence par le psychologue Forer (1949). Il nommera "Effet Barnum1, cette tendance des gens à accepter une vague description de personnalité comme s'appliquant de manière précise à eux-mêmes sans se rendre compte que cette même description pourrait s'appliquer aussi bien à n'importe qui...

Afin de valider son hypothèse, Forer (1949) fit passer un test de personnalité à chacun de ses étudiants. Il jeta les résultats à la poubelle et recopia le texte d’une analyse de personnalité qu’il trouva sous la rubrique "astrologie" d’un magazine.

Quelques jours plus tard, il remis à chacun de ses élèves le compte rendu suivant :

"Vous avez besoin d'être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n'avez pas tourné à votre avantage. A l'extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l'intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même. Parfois vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu'il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d'être un esprit indépendant et vous n'acceptez l'opinion d'autrui que dûment démontrée. Vous pensez qu'il est maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moment vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis qu'à d'autres moments vous êtes introverti, circonspect, et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes".

Forer leur demanda de noter cette évaluation entre 0 et 5, afin de savoir à quel point ils trouvaient que le résultat du test reflétait bien leur personnalité. Bien entendu, les étudiants ignoraient que tout le monde avait eu le même compte-rendu.

Forer fut impressionné par les résultats. En effet, la moyenne de 4,2 révéla un accord très important !

Cette expérience a été répliquée de nombreuses fois, toujours avec autant de succès. Ainsi, Ulrich, Strachnick et Stainton (1963) constatèrent que sur 57 personnes, 53 avaient estimé que le bilan qui leur avait été remis constituait une excellente interprétation de leur personnalité. A ceci près que dans cette étude, les chercheurs remarquèrent un fait troublant : bien qu'après l'expérience, les sujets aient eu connaissance que l'attribution des profils était identique pour tous (débriefing), certains continuèrent à persister dans "l'effet Barnum". Un sujet rapporta même la phrase suivante : "Je crois que dans mon cas, cette interprétation s'adapte individuellement car il y a beaucoup trop de facettes qui me correspondent pour que cela puisse être une généralisation" (p. 833).

Comment expliquer l'effet Barnum ? Et bien selon Dickson et Kelly (1985) qui ont étudié la totalité des recherches dédiées à ce phénomène, il semble d'abord que nous aimions particulièrement la flatterie et les discours qui nous valorisent. Ainsi, il ressort des différentes études que les traits de caractère qui nous avantagent soient plus facilement acceptés comme une description précise de notre personnalité que les traits désavantageux. Faites vous-même l'expérience, dites par exemple à quelqu'un : "Je trouve que tu as un grand sens de la justice, n'est-ce pas ?". Vous verrez que la réponse sera toujours : "Oui, c'est vrai...". Dans les recherches sur l'effet Barnum, les analyses de personnalité donnent aux sujets l'illusion d'un portrait nuancé reposant sur une description vague de traits et de leur contraire. L'esprit humain comble alors la description en y projetant ses propres images et en ne retenant que ce qui l'arrange.

De plus, nous cherchons toujours à obtenir des informations sur soi afin de nous construire ou de compléter la représentation que nous nous faisons de nous même, ce qui n'est pas chose facile. Aussi dès que des informations extérieures nous permettent d'assouvir ce besoin d'information à notre égard, nous avons tendance à les accepter surtout si nous croyons aux méthodes qui les révèlent. Ainsi, les études scientifiques de certaines pratiques comme l’astrologie, la numérologie, la graphologie ou la chiromancie montrent qu'elles ne constituent en rien des outils valides pour déterminer la personnalité. Pourtant, la plupart de leurs clients sont satisfaits et convaincus de leur précision car elles semblent donner des analyses précises.

La recherche de Dickson et Kelly montre également que l’effet Barnum est davantage présent chez les personnes qui possèdent un grand besoin d'approbation ou encore une tendance autoritaire.

Le danger avec l’effet Barnum c’est que nous risquons de trouver pertinent n’importe quelle méthode d’évaluation de la personnalité, d’accepter des déclarations hasardeuses voire fausses sur nous-mêmes, si tant est que nous les considérions suffisamment positives ou flatteuses. Une fausse description de notre personnalité peut nous paraître précise et spécifique alors qu’elle est vague et qu’elle peut s’adapter à de nombreuses personnes.


Source: Charlatans.info
Revenir en haut Aller en bas
Arhakin Al-Krae

Modérateur sympa!
Modérateur sympa!

avatar


Masculin Taureau Coq
Age : 24
Nbre de messages : 2230
Localisation : La où sont les ogives dans Rambo III
Humeur : Mélancolique
Citation : Weiblich mein einzig schwarz rose

MessageSujet: Re: L'effet Barnum Dim 24 Jan - 19:56

J'ai déjà eu l'occasion de remarquer ce genre de choses mais j'ignorais qu'on avait fait des recherches approfondis à ce sujet, trés intéréssant.
_________________
But even more than tears, blood was shed. And so many were left to their unadorned graves, unburied. But to us, death was but another journey. And close by the darkness through which we strode, there was also light. The light of life and immortality.
Revenir en haut Aller en bas
Conan_the_destroyer

Administrateur cool !
Administrateur cool !

avatar


Masculin Scorpion Chèvre
Age : 50
Nbre de messages : 29464
Localisation : Le monde perdu
Citation : Il ne suffit pas d'être pauvre pour être honnête.

MessageSujet: Re: L'effet Barnum Dim 24 Jan - 21:19

C'est marrant mais ça prouve qu'on aime pas que soit dévoilé l'aspect négatif qui est en nous, on l'occulte et on se surestime.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondeperdu.net
Masque

Prince/Princesse
Prince/Princesse

avatar


Masculin Taureau Coq
Age : 24
Nbre de messages : 2209
Localisation : Là où l'on ne m'attends pas.
Humeur : Constipé
Citation : "Souffrir de la solitude, mauvais signe, je n'ai jamais souffert que de la multitude..." (Nietzsche)

MessageSujet: Re: L'effet Barnum Dim 24 Jan - 22:52

C'est intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'effet Barnum

Revenir en haut Aller en bas
L'effet Barnum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Perdu  :: 

Du mythe à la réalité

 :: 

Le B.R.P.

-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit